L’équilibre avant tout, surtout au golf.

Selon mon expérience, le premier élément que vous devriez travailler pour améliorer votre performance au golf, c’est l’équilibre. Sinon, un élan même parfait ne peut produire de bons résultats, coup après coup. Autrement dit, comment pouvez-vous avoir de la constance au golf si vous risquez de tomber? Impossible.

Je le répète sans cesse à mes élèves : La priorité de votre cerveau ce n’est pas la balle de golf, c’est l’équilibre. Vous êtes des bipèdes, pas des quadrupèdes, et c’est un art de rester debout sur deux pattes, surtout au golf. C’est pourquoi votre cerveau a développé des réflexes béton pour vous permettre de ne pas vous péter la figure par terre. Pour cela, votre cerveau utilise trois capteurs d’équilibre : le vestibule (oreille interne), la vision et la proprioception (conscience de votre position dans l’espace, où la plante des pieds joue un grand rôle).

La posture initiale pour un meilleur équilibre

Lorsque vous vous installez pour frapper une balle de golf, vous adoptez une posture dite athlétique, c’est-à-dire une posture basse et penchée (taille et genoux fléchis). C’est la posture optimale pour faire de bons contacts avec la balle. C’est la posture que je vous explique dans mon article sur les fondamentaux du golf.

Trop souvent, les golfeurs “forcent” l’élan. Comme votre cerveau refuse de perdre l’équilibre, vous perdez la posture optimale au cours de votre élan. Par conséquent, la lame du bâton (tête du club) réagit en déviant de sa course. Résultat : un mauvais contact avec la balle. Et une autre balle erratique qui aboutit n’importe où sauf là où vous vouliez l’envoyer. En fait, forcer l’élan, c’est accélérer trop subitement ou aller plus vite que vous le permettent vos capacités.

La préparation physique au golf

Par préparation physique au golf, j’entends les exercices de golf à faire pour vous mettre en forme. De préférence, commencez avant la saison de golf, mais poursuivez durant toute la saison. Ces exercices visent à améliorer six aptitudes physiques cruciales au golf : mobilité, stabilité, équilibre, proprioception, force et puissance.

Autre suggestions

  • Brossez-vous les dents en vous tenant sur une seule jambe la moitié du temps et sur l’autre jambe l’autre moitié du temps.
  • Amenez un genou à la hauteur de votre taille et tenez le plus longtemps possible la position, les yeux fermés. Répétez avec l’autre genou.
  • Tenez la position de fin d’élan plusieurs secondes. Ce faisant, vous aurez un bon équilibre du début à la fin de votre élan.

Vous voulez apprendre tous les trucs pour bien débuter au golf?

Abonnez-vous à l’Espace Membres de Presto Golf. L’essai est gratuit!