« Garde les yeux sur la balle! »

Ce conseil prodigué par les amateurs qui s’improvisent coach de golf me rend fou. Surtout s’il manque de nuances. Car il est vrai que fixer la balle des yeux pour une partie d’un ÉLAN COMPLET est bénéfique. Mais garder les yeux sur la balle pour la totalité du swing de golf est mauvais : balles erratiques et risques de blessure s’ensuivent. Voici pourquoi.

Le risque de blessures

Si vous tentez de garder les yeux sur la balle trop longtemps, la rotation de votre corps s’arrêtera trop brusquement. Vos muscles et vos articulations vont alors en prendre un bon coup.

Pour garder les yeux sur la balle, vous vous efforcerez de garder la tête immobile. C’est ce que les amateurs veulent dire par «  Ne lève pas la tête! » Dans un élan complet de golf, il faut laisser la tête tourner, se relever et se rapprocher de la cible après que le bâton a bien traversé la balle. Faute de quoi, la rotation des épaules va infliger un dur coup aux vertèbres cervicales. Notre regard fixe donc la cible en fin d’élan. On est loin de l’immobilité des yeux et de la tête.

À force de répéter les deux gestes brusques précédents, vous vous blesserez. C’est pourquoi il est primordial de rechercher la fluidité du swing. D’ailleurs, un élan fluide produit beaucoup plus de puissance qu’un élan saccadé ou brusque.

Les balles erratiques

Comme la rotation des épaules s’arrêtera brusquement, la face du bâton réagira fortement. La face du bâton va dévier au lieu de rester stable. Nul besoin d’être un expert pour comprendre qu’une face de bâton «  croche » produit une trajectoire de balle tout aussi «  croche ». C’est le cas notamment des balles “topées” qui ne quittent jamais le sol.

Quand doit-on garder absolument les yeux sur la balle?

Bon. Ne croyez pas que j’ai l’esprit de contradiction. Mais je m’en voudrais de ne pas vous souligner l’exception qui confirme la règle. Pour certaines techniques du jeu court, notamment pour le putting et le chipping, il faut absolument garder les yeux sur la balle. Pourquoi donc? Parce que pour ces deux techniques l’ÉLAN N’EST PAS COMPLET. Vous n’avez donc pas besoin de tourner autant. En gardant la tête et les yeux fixes pour vos putts et vos chips, vous obtiendrez des coups plus précis. Pourquoi? Parce que, ainsi, votre coordination main-oeil sera meilleure et que vous aurez plus de facilité à maintenir votre posture et, donc, à produire des impacts réguliers. Cela se traduira par une régularité ou constance accrue. Autrement dit, avec de bons impacts réguliers, vos distances deviendront prévisibles.

Conclusion

J’espère avoir levé le voile sur le mythe qu’est l’immobilité des yeux et de la tête au golf. Du moins, j’espère que vous comprenez mieux maintenant pourquoi vous entendez si souvent ce fameux cri : «  Fore! » C’est parce que les amateurs croient dur comme fer qu’il suffit de garder la tête sur la balle pour frapper droit. Rien n’est si loin de la vérité.

Je vous conseille également de lire l’article Comment s’initier au golf? 10 erreurs très répandues à éviter absolument.

Vous voulez apprendre tous les trucs pour bien débuter au golf?

Abonnez-vous à l’Espace Membres de Presto Golf. L’essai est gratuit!